Perte d’exploitation

Suite à un sinistre Incendie, Explosion, Tempête et Grêle, Dégâts des Eaux,… l’activité de l’Entreprise sera réduite, son chiffre d’affaires régressera et son bénéfice d’exploitation diminuera jusqu’à atteindre le point critique (break-even point) pour se transformer en perte si le rythme de son activité normale ne se rétablit pas suffisamment vite .

En cas de sinistre, d‘une période de bénéfice vers une situation de perte :

schema-jps

La police « Perte d ‘exploitation » assure la marge brute pendant une période d’indemnisation déterminée :

La marge brute : Bénéfice + Frais Fixes ou CA – frais variables

Période d’indemnisation : période à l’expiration de laquelle l’entreprise devra avoir retrouvé son rythme d’activité normale. Cette période d’indemnisation commence le jour du sinistre et sera limitée à la durée maximale que l’assuré et son courtier auront déterminée. Il est donc primordial que cette période soit déterminée avec un maximum de précision.

Les appointements sont inclus dans les frais fixes, par contre les salaires sont assurés séparément :

Différentes solutions existent pour assurer les salaires :

La marge brute à assurer et la marge à assurer sur salaire sont estimées préalablement à la mise au point de la police. Toutefois, en cas de sinistre, ces marges assurées bénéficient de clauses de sécurité et de flexibilité prévues dans la police.